top of page
logo cadre.png
Dans l'église ce mois ci.jpg

Dans l'Eglise, ce mois ci...

Publié le 24 décembre 2022

  •   Initiative de prière à Medjugorje : « Ton nom est dans les bras de la Reine de la Paix »

Pour Noël, cette année encore, le Centre d'Information Mir-Medjugorje organise une grande initiative de prière appelée « Ton nom dans les bras de la Reine de la Paix ». C'est la troisième année consécutive que les fidèles peuvent envoyer leur nom, leurs prières, intentions, cris, remerciements... Ils seront confiés à la Reine de la Paix sur la Colline des Apparitions le jour de Noël.

 

Cette initiative sera conclue le 23 décembre. Le jour de Noël, après la messe paroissiale, Mateo emmènera la liste des intentions de prière dans les bras de la Reine de la Paix, sur la Colline des apparitions et il priera le chapelet pour toutes ces personnes et intentions. Vous pouvez inscrire votre nom et écrire vos intentions de prière sur le formulaire en cliquant ICI.

 

 

  • Programme de prière pour la fête de Noël dans la paroisse Saint Jacques de Medjugorje :

 

Si vous voulez le suivre en direct, cliquez sur ce lien :

https://www.youtube.com/@mediamirmedjugorjefr564/streams

Le programme de prière du soir commencera à 17h dans l'église paroissiale avec la prière du chapelet, la messe du soir aura lieu à 18h et les confessions de 16h à 18h. La veillée de prière commencera à 22h30, il y aura ensuite la Sainte Messe à minuit.

 

 

  • Message de Pape François à l’approche de Noël :

 

« Beaucoup peut être fait pour empêcher la troisième guerre mondiale par morceaux. »

Le Pape François a abordé dimanche 18 décembre à la télévision italienne plusieurs sujets d'actualité dans une interview avec le journaliste vaticaniste Fabio Marchese Ragona, dans le cadre de l'émission "Il Natale che vorrei" ("Le Noël que je voudrais"). Le Saint-Père a abordé plusieurs sujets importants, de la guerre en Ukraine aux pauvres en passant par l'espérance de Noël.

Une guerre menée par morceaux 

Parlant d'abord de l'Ukraine, le Pape François a fait remarquer que nous vivons une troisième guerre mondiale menée par morceaux, en disant que même si l'Ukraine est proche, il y a une guerre terrible en Syrie depuis 13 ans, ainsi qu'en Birmanie et « partout en Afrique ».

« Le monde est en guerre », a-t-il déclaré.

Le Pape François a ensuite pointé du doigt un phénomène qui le préoccupe beaucoup : une

« attitude d'indifférence ». Face à tant de pauvres, de réfugiés, de personnes qui souffrent en ce Noël, il y a une terrible attitude d'indifférence, a dit le Pape.

 « Le pire qui puisse nous arriver est de détourner le regard », a déclaré le pape.

Un Noël triste

« S'il vous plaît, mesurez les dépenses de Noël, limitez-les » a-t-il dit. « C'est un Noël triste, un Noël de guerre. Il y a des gens qui meurent de faim. S'il vous plaît, ayez un grand cœur et ne dépensez pas comme si rien ne se passait ». François a noté qu'il y a des enfants qui jouent avec des morceaux de missiles russes, alors qu'ils ont faim pendant que d'autres personnes meurent de faim.

Regardez l'enfant de l'espérance

Enfin, le Pape a offert un message de Noël à tous les téléspectateurs qui l'ont écouté. 

« Regardez l'Enfant ; regardez l'étoile. Un enfant de plus, c'est l'espérance. » Bien qu'il soit né pauvre et persécuté, Jésus a quand même apporté l'espérance.

« À chacun de vous qui écoutez, a conclu le Saint-Père, je voudrais demander au Seigneur de vous donner la tendresse d'un enfant, que nous ne perdions pas la tendresse humaine, qu'Il nous aide, et qu'Il vous donne la lumière de l'étoile. »

Véronique Havet.jpg

Auteur : Véronique Havet

bottom of page